Pastis de Nice ®
 
   
line decor
  
line decor
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Quelles particularités ces
“ Pastis de Nice ” ?

Ah ! Ces goûts délicats d’anis, de réglisse et de plantes !
Il a fait des essais dans les caves du presbytère et il a goûté nombre de pastis, fabriqués un peu partout en France….

Et un jour la révélation ! Un délicieux pastis rare et équilibré et une fabrication artisanale selon un procédé créé  par un ancien aumônier Scout.
Et avec des plantes cueillies non loin de chez nous, à Castellane.

C’est ce pastis, que le Père Gil Florini décline sous trois appellations
« Pastis de Nice »« Pastis Père Gil » et « Pastis du Comte Rouge»
qui vous sont  proposés.

LA FABRICATION des Pastis
Pastis artisanal élaboré selon les anciennes méthodes.
Les plantes arrivent séchées, et après avoir gonflé dans l’eau pendant quelques minutes, elles infusent dans de l’alcool, à des degrés, pendant des temps,
et à des températures qui dépendent de chacune d’elles.
Les infusions (elles prennent le nom de "teintures", à cause de leurs magnifiques couleurs, qui vont du jaune, au rouge, à l'ambre et jusqu'au vert le plus profond, selon les plantes ou les parties des plantes que l'on a fait macérer) sont ensuite écoulées et filtrées, pour reposer quelques mois avant d’être utilisées dans la préparation des pastis.

Pour préparer un pastis, on assemble les infusions suivant la recette du pastis et on les dilue en rajoutant de l’eau et de l’alcool. Elles sont en effet trop puissantes en goût pour être dégustées telles quelles.
Une fois diluées, ce qui deviendra le pastis repose quelques mois de façon à se clarifier naturellement et à s’assembler. Là est le secret de la qualité. La  seule technique selon les façons de faire des anciens anisetiers liquoristes
et des fermes de notre région.

En effet, au cours de la dilution, un certain nombre de composants se dé-solubilisent. Il faut ensuite plusieurs mois pour que ces éléments insolubles communiquent leurs fragrances au pastis, qui s'en trouve considérablement enrichi.

« Pastis de Nice »  riche et fin, très équilibré, n'altère pas le palais. 26 plantes et épices, aux plantes de Castellane en Provence. (50cl)

« Pastis Père Gil » 24 plantes, 12 épices,  avec un accord profond et puissant de chartreuse.  À la fois riche et fin, très équilibré "rond, léger", "frais, reposant, vanillé", "tendre et fin", "un côté sacré". Puissant. Incontournable (70 cl)

« Pastis du Comte Rouge » léger, gouteux, 26 plantes et épices et une délicieuse macéraion de fruits rouges qui lui confère sa couleur et des subtilités de griottes, framboises et... . (Bouteilles de70 cl)

 
 


 


Pourquoi les produits
" Pastis de Nice "...
un élément de réponse


Rejoignez nous
sur la page Facebook
Fabrique Pastis de Nice


 
 
 
 
    L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.